Pour dormir à Nauplie, plusieurs options s'offrent à vous, selon que:

Vous êtes à pieds:

Dans ce cas, l'hébergement en vieille ville s'impose, sauf si vous êtes décidés à prendre des taxis, ou à marcher (pas mal, selon les cas). (Pas de transports en commun urbains)

Ou aller sur Tolo, Drepano   en bus: sachez que vous aurez plus de choix sur Tolo qui est desservi par un bus toutes les heures de 7h à 20h. Pour Drepano les fréquences s'allongent...pour Candia et Iria.......pas de bus!

Vous voulez faire du camping:

Dans ce cas vous devez impérativement aller dans un village en bord de mer - Tolo, Drepano, Asini..... il n'y a pas de camping à Nafplio même.

Si vous êtes motorisés, pas de problèmes:

- Vous pouvez choisir un hébergement en vieille ville

- dans  la campagne environnante

- dans un village un peu plus éloigné (Tolo/Drépano....11 kilomètres)

Choisir une catégorie:

Ne vous fiez pas trop au nombre d'étoiles........en Grèce, elles sont surtout dans le ciel la nuit......

Il y a plusieurs dénominations qui orientent + ou - :

L'appellation hotel, correspond soit:

- à un hotel standardisé, avec mobilier années 70 ,  carrelage d'époque -la même que le mobilier- souvent tenu par les membres d'une famille bien rodée par des années de  tourisme. 

- soit  à un établissement nouveau ou rénové (jeux olympiques oblige!), cette fois, avec tout le confort que vous pouvez en attendre, un personnel qualifié,  et le prix qui va avec..........

Selon les cas: les prix varient,  pour les premiers, entre 40 et 50 euros la chambre double avec petit déjeuner, et pour les second  à partir de 100 euros et +

L'appellation Xenonas, ou encore Pension correspond à:

- des chambres d'hôtes et  petits hotels, installés dans de vieilles maisons restaurées (pour la vieille ville)

- ou  dans des bâtiments neufs, construits en style traditionnel, le plus souvent en pierre.

Ces hotels sont (en résumé)  des hotels de charme ou des boutiques hotels, pour les plus luxueux:  peu de chambres,  déco personnalisée,  petites attentions,  accueil chaleureux  assuré par les propriétaires.

On assiste à un véritable boom de ces petits hotels depuis une dizaine d'années, tous plus jolis les uns que les autres! La plupart ont un site internet et la réservation peut se faire par mail ou en ligne. Ils sont aussi  les plus prisés! le week end, mieux vaut prévoir d'y séjourner le samedi ET le dimanche, dans le cas contraire, on vous répondra que les chambres sont déjà toutes louées. C'est de bonne guerre! Ces petits hotels travaillent en priorité avec les Athéniens les week ends, et vu le nombre limité de leurs chambres, ils ont tout intérêt à les louer pour les deux jours. Quand il y a un pont, c'est encore plus dur de trouver une chambre chez eux, à moins d'avoir loué trois mois à l'avance.

Leurs prix commencent, pour les moins chers à 60 euros,  la chambre double avec petit déjeuner, mais les tarifs peuvent être dégressifs si vous restez plusieurs jours, ou être négociés selon la période à laquelle vous venez.  Par exemple  en semaine hors saison.

Eté /hiver:

En hiver, sans hésitation, je choisirais de loger dans la vieille ville de Nauplie!

Mais en été, sachant que: les rues sont plus bruyantes et animées jusque tard dans la nuit, notamment la grand rue piétonne et la rue Staikopoulou (tavernes et boutiques de souvenirs....), qu'il est plus difficile de trouver des places de parking et que la chaleur est forcément plus intense (enfermée entre les murs des ruelles étroites), je choisirais de m'excentrer ou d'aller sur les villages de bord de mer qui offrent au moins la brise marine pour se rafraîchir..........ils n'ont rien de l'esthétique des beaux villages des cyclades, malheureusement! Mais ce sont des petites stations balnéaires bien moins bétonnées que certaines villes  de la côte d'azur! Anarchique oui, mais à une échelle humaine! Et leurs plages sont non seulement agréables (aménagées ou non), mais parfois indispensable en été!

Prochainement, toutes mes bonnes adresses!