On a jamais vu un mois de septembre aussi pluvieux.....moi aussi, j'ai ressenti ce que c'est que de partir quelques jours alors que le temps se gâte! Mais quand on a peu d'occasion de partir, on fait avec! Heureusement,  il a fait beau.... Nous voilà donc partis pour Elafonissos, dans le sud du Péloponnèse:

drapeau_vagues

Pour aller de Nafplio à Elafonissos, l'itinéraire que je vous conseille est le suivant:

Prendre la direction d'Argos, et à la sortie de la ville, prendre l'autoroute pour Tripoli (l'échange s'apelle "Sterna")

Avant Tripoli, juste après le passage sous le tunel d'Artémisio, arrêt traditionnel au café-resto rapide-shops et pompe à essence (avec un beau point de vue depuis la terrasse).

Direction Sparte, puis Gytheio-Monemvasia, jusqu'à Skala. De là,  prendre la direction de Néapoli. Un peu avant Néapoli, la direction Elafonissos est indiquée.

Jusqu'à Sparte, compter deux bonnes heures.  A partir de là, selon les routes que vous décidez ( volontairement ou non) d'emprunter, il faut compter encore deux heures........il y a plusieurs itinéraires possibles, dont un qui vous mène en bord de mer, du côté d'Archangelo, très beaux paysages........

Nous, nous avons pris l'option "chemin des écoliers" !

A l'aller, arrêt à Monemvasia, le beau rocher dans la mer, beau en toutes saisons, par tous les temps!

Mon_tour_mer

La cité médiévale, malgré le nombre de visiteurs toujours plus grand, ne se plie pas aux exigences touristiques qui voudraient que les réfections aillent bon train; on trouve encore des ruines et des maisons à l'abandon...

porte_entree_mon

rue_Mon_2

ruine_Mon

Les habitants continuent leur train-train, même pas ébranlés par les hordes qui passent devant leur maison et qui ne manquent pas de les prendre en photo ( on ne rate pas une occasion de prendre les "autochtones" quand on en trouve !).

ruelles_habitant_monem

porte_maison

Majestueuse Monemvasia, aux ruelles pleines de secrets et de recoins.

sur_les_remparts_Mon

toits_Mon

Ne manquez pas de monter à l'église perchée tout là haut, ne serait-ce que pour le point de vue!

vue_Mon_montagne

Depuis Monemvasia, on s'est enfoncé dans une route de montagne extraordinaire, avec des lacets très très serrés.......mais ça valait le coup!

Vous pouvez, comme nous, faire différentes pauses.........et pourquoi pas cueillir en route des figues ou des gousses de caroubier!

Georgi_fig_2

Un vrai plaisir!

Au retour, nous avons pris la route de Sparte et fait un arrêt à Mystra (à 8 kilomètres de Sparte....petit détour) que nous n'avons pas pu visiter, mais dont ce court aperçu nous a donné l'envie d'y retourner :

mis_3

Mis_8

Mis_6

mis_11

ELAFONISSOS...... PETIT COIN DE  PARADIS

P1060332

Le bac se prend à Pounta, pour une traversée qui ne dure qu'une dizaine de minutes. Prix passager: 1 euro, voiture: 10 euros. Si, comme pour nous, le guichet est fermé quand vous arrivez, pas de panique! Vous montez sur le bac et vous payez à bord. Il y a des bacs en saison toutes les heures -voire un peu plus- et pour ceux qui sont à pieds, on peut aussi prendre un des petits caïques qui font taxis.

Les eaux pendant la traversée:

eaux_turq_bateau

Un petit port, tout minuscule, tout mignon

vue_port_ferry_3

avec une église qui semble prête à sortir ses rames........

egl

Les habitants de l'île, avant l'arrivée des touristes (relativement récente), vivaient de la pêche et allaient même très loin, jusqu'en Crète, où ils ont laissé leur empreinte. Une plage porte le nom de l'île, d'où la confusion parfois dans les moteurs de recherche....... Des cimetières de bateaux, des barques abandonnées ça et là témoignent de l'importance de la pêche pour l'île.

barque_sur_herbe

P1060315

Sur le port, les chambres à louer et les mini markets se succèdent. Il y a des Psarotaverna  réputées (restaurants de poisson) mais pas forcément très bon marché et des cafés.

Pour les "grands hotels", il faut prendre la route en direction de Panaghia, à droite en tournant le dos à la mer. Ils sont tous là, à la sortie du village.

De nombreuses possibilités de logement, donc, assez bon marché hors saison. A tittre indicatif: nous avons loué un appartement avec deux chambres doubles, une grande cuisine-salon, salle de bain (également grande) et terrasse, pour 50 euros par jour tout compris (avec ménage et changement de draps et de serviettes tous les deux jours!).

Le village est constitué de quelques ruelles et nous avons été surpris par le nombre important de parkings (terrains vagues mis à la disposition des visiteurs) ........

bateau_port_egl

Ici et là de jolis pots de fleurs dans des courettes bien entretenues

pot_raisin

3_pots___2

jarre_rougejarre_geran

Attention, pas de banque à Elafonissos. Juste une pharmacie et deux ou trois boutiques de souvenirs. Au bout du port, encore des chambres à louer;  la route s'arrête devant cette petite plage, fréquentée par les canards quand les vacanciers sont partis!

petite_plage

Il y a deux routes principales:

Celle qui va du village vers Panaghia; la deuxième plage de l'île, beaucoup plus petite que celle de Simos, avec quelques jolies maisons en bout de route (la plupart sont des chambres à louer) et quelques constructions inquiétantes, qui laissent présager de l'avenir de l'île..... : (

Jolie église en bord de route, avant d'arriver à Panaghia

clocher_Val

On vous rapelle par de nombreuses pancartes que le camping sauvage est interdit. Vous ne pourrez pas dire que vous n'avez pas été prévenus! Même le montant de l'amande est indiqué (147 euros par personne...)!

panneaux_inter

Et la plage de Panaghia

vue__plage_Panaghia

panag_ombre_2

La deuxième route est celle qui vous mène à la fameuse plage de Simos,  à 4 kilomètres du port.

Il s'agit en réalité de  deux plages reliées par une bande de terre.

arrivee_vue_simos

Un ex-voto (une mini chapelle)

ex__voto__

A l'arrivée, la route se divise en deux: à droite vers le camping, l'unique camping de l'île, très bien placé et très sympa; à gauche vers un café, qui,  étant fermé quand nous y étions,  ne nous a pas dérangé outre mesure( mais il parait que les décibels sont là en été.........ce qui m'a surprise si on tient compte du fait que ce café n'est pas sur la plage même mais avant les dunes qui mènent à la plage!)

simos_dunes_13

Sur quelque plage que vous alliez (celle du côté camping est un peu moins exposée au vent) il y a des chaises et parasols à louer, mais l'étendue des plages est si grande, qu'il reste largement de quoi se poser!

ombrelles_soir

Et à partir de là,  le grand bleu...... du bleu.......du sable fin........et encore du bleu......

simos_12

plage_mer_turqu

simos_a_dte

eaux_turq

mim_3

Sur la plage de droite, une tendance au nudisme à certains endroits (et peut être plutôt hors saison..... encore très peu pratiqué par les Grecs.......même le topless n'est pas très répandu, alors le nudisme, vous imaginez! Soyez donc le plus discrets possible....quoique,  à mon avis les Grecs sont plus amusés que choqués......)

eaux_tur_vague

Les eaux cristalines et turquoises de la mer sont tout simplement époustouflantes! Quand il y a un peu de vent, il peut même y avoir quelques rouleaux, idéal pour retrouver son âme d'enfant et jouer dans les vagues......un couple riait aux éclats par un bel après midi de vent!

La seule activité de l'île est là, sur cette plage et ces dunes! de vraies vacances, pour qui a envie de se reposer et surtout de ne rien faire!

Visite d'une mouette....

mouette_3

Lys des dunes

lili_3

L'impression d'être seuls au monde.......

seuls_au_monde

Le beau voyage a vite pris fin........

Elafonissos donne toutes les raisons à ces visiteurs de partir à regret.......