AU LAOGRAFIKO (MUSEE D'ART POPULAIRE)

Dans le cadre de la journée mondiale du Patrimoine du mois de septembre, le Laografiko a consacré une partie de ses vitrines  au thème de l'année 2009 :

SUPERSTITIONS ET MAUVAIS OEIL

Symboles et Talismans

Dans un pays où les traditions sont encore aussi vivantes et où la superstition pointe dans de nombreux gestes de la vie  quotidienne, une expostion comme celle-là trouve toute sa signification........

pour faire et refaire le tour des croyances...

intro

La vitrine si elle n'est pas très grande est cependant riche en informations! Les petits textes explicatifs sont en grec et  en anglais.

OU LA TRADITION ET LA SUPERSTITION LE DISPUTENT  A LA RELIGION

Dans toutes les civilisations,  les hommes ont cherché à se protéger des mauvais esprits, du diable ou encore du mauvais oeil...... L'exposition fait le tour des objets quotidiens et des éléments vestimentaires qui sont sensés faire fuir tout ce qui, en résumé, nous veut du mal.

P1070263

Ici, le costume d'un "koudounoforos" (le porteur de cloches) que l'on retrouve dans les carnavals et les processions du début de l'année dans le nord de la Grèce, en Thrace et en Macédoine (mais également dans les pays voisins, notamment en Bulgarie). Les hommes, le visage couvert de charbon, ou portant des masques et des peaux de bouc, attachent à leur ceinture de grosses cloches: le vacarme de leur passage doit effrayer les mauvais esprits!

elements_protec_2

Dans presque tous les  costumes on retrouve le tablier, et  plus particulièrement dans celui de la mariée. Il se porte haut sur le ventre et les motifs et symboles  brodés doivent faciliter la grossesse et l'accouchement, tandis que la ceinture portée par le marié, entoure le berceau du nouveau né le protégeant du mal.

La clef, enferme nos biens les plus précieux, mais ouvre la porte sur l'avenir....

P1070278

Il ne faut cependant pas négliger " i plati", le dos.....car ce serait se laisser surprendre! Dans les costumes, les broderies y  sont aussi importantes qu'à l'avant de l'habit et les clochettes ou autres objets métalliques doivent tinter pour faire fuir le mauvais oeil et les méchantes langues

dos

Dans la maison, la grenade et le "kalesma" -pain en forme de vulve-  symbolisent la fertilité, tandis que le balais retourné, ou le sel jeté par derrière chasse les visiteurs indésirables.

P1070101

sel_2

La fertilité c'est aussi celle de la terre... Dans de nombreuses régions, les villageois faisaient appel à la Perperouna,

P1070114

petite fille pauvre ou orpheline, dont on ornait la tête de feuillages et de fleurs, et qui,  avec les enfants du village, passait de maison en maison en chantant:

"Perperouna marche

pour demander la pluie à Dieu

Seigneur, envoie la pluie fertile!"

Aujourd'hui,  aucune maison, aucune entreprise qui se respecte  ne manque d'être bénie par le prêtre. Voici la croix et le rameau de basilic, l'eau bénite et l'encens.

P1070090

Souvent se sont les fondations que le prêtre vient d'abord bénir.

Dans la Grèce actuelle, si le diable et les esprits malins n'ont pas tout à fait disparu, le mal est surtout cristalisé par le  dernier des péchés capitaux: l'envie.

Le "matiasma"  est ce mauvais oeil  qui provoque des maux de tête ou des malaises, caractérisés par de forts baillements et des larmoiements; on peut susciter l'envie tout simplement parce qu'on est beau, mais aussi parce qu'on a une nouvelle voiture, ou encore un beau jardin!..... un compliment d'un inconnu peut être interprété comme un signe du mauvais oeil et si les fleurs se fanent ou si la belle jeune fille qui passe trébuche soudainement..c'est biensûr lui qui est en cause!  Tout compliment doit donc s'accompagner d'un petit mouvement de la langue sur la lèvre supérieure, comme lorsqu'on crache un pépin, répété trois fois: on dit en même temps "ftou; ftou; ftou!". En cas d'échec...  il existe des prières, qui dans  certains cas ne se transmettent que de femme à homme le vendredi saint...........

On se protège donc en portant cet oeil en verre bleu: en pendentif, avec une épingle à nourrice sur le vêtement (surtout les bébés), en breloque, et dans sa version la plus grande, accroché au mur

P1070285    P1070282 

(ces objets ne font pas partis de l exposition. Ils vienennt de la boutique spécialisée ¨Tis tihis ta kamomata¨)

Et la diseuse de bonne aventure d'aujourd'hui peut aussi être votre voisine, votre tante..bref, quelqu'un qui sait lire  dans le marc de café....

  P1070094